Sites internet marchand, sites institutionnels ou sites vitrines, blogs, réseaux sociaux, etc… une bonne communication passe aujourd’hui par une présence importante sur internet ! Et même s’il ne faut pas sous estimer les autres supports de communication, le site internet est devenu l’outil privilégié des entreprises, sociétés, artisans, indépendants ou associations pour se faire connaître du plus grand nombre. C’est ce qu’on appelle un média de masse (ou mass-média) au même titre que la télévision ou la presse qui permet de toucher le plus grand nombre de personnes, afin de se faire connaître mais pas seulement !

En effet, aujourd’hui un site internet c’est beaucoup plus que de la visibilité pour une entreprise ! C’est une vitrine complète ouverte sur le monde. Le site internet permet de présenter son activité et son savoir-faire, ses prestations ou ses services. Mais aussi de vendre des produits ou des biens, de les faire connaître et de les diffuser. Le site web permet de se différencier de la concurrence et d’asseoir sa notoriété. C’est un vrai plus en terme de marketing.

Spécialiste WordPress, je vous propose mes services en création de site et webdesign afin de développer pour vous et votre société, un site web à votre image, efficace et original, adapté à tous les supports web (aussi bien écran classique, que tablette ou smartphone) et au design fluide (responsive design).

Sites internet vitrines, sites E-commerces, sites institutionnels ou blogs, je peux répondre à toutes les demandes.

Voici quelques exemples de créations de webdesign et de sites internet, réalisés pour mes clients.

JE SOUHAITE UN DEVIS GRATUIT POUR CE PRODUIT

DÉCOUVREZ L’ENSEMBLE DE NOS PRODUITS ET OUTILS DE COMMUNICATION

 


Pour aller plus loin :

Qu’est ce qu’un site internet ?

La définition de « Site Internet ou Site Web » est devenue une évidence pour la plupart d’entre nous : c’est un ensemble de pages contenant du texte et des visuels (images, photos, pictogrammes, infographies, etc…) auxquelles on accède via un ordinateur, une tablette ou un smartphone en passant par un logiciel appelé « navigateur« . Il en existe de nombreux : Google Chrome, Mozilla Firefox, Opéra, Safari, Microsoft Edge, Vivaldi, Ecosia, etc.. Ce navigateur permet de circuler dans les pages du site internet en suivant des liens que l’on retrouve dans le contenu des pages ou bien sous forme de menu. Ces liens permettent de circuler à l’intérieur du site internet en passant d’éléments en éléments ou de pages en pages. Mais ces liens permettent aussi de visiter d’autre sites internet. On appelle le fait de circuler à l’intérieur d’un même site ou sur des sites externes : « surfer sur internet« . 

 

Nom de domaine, Adresse IP, URL, Hébergeur, Serveur ?

Abordons maintenant des notions un peu plus techniques sur le fonctionnement d’un site internet. 

Qu’est ce qu’un nom de domaine ?

Un nom de domaine pourrait être apparenté à « l’adresse postale » sur internet. En effet, tous les éléments et les périphériques reliés entre eux sur internet (ordinateurs, téléphones, imprimantes,  montre connecté, tablette, site, etc…) ont un identifiant unique composé de numéros (par exemple : 192.168.00.xx)  que l’on appelle Adresse IP (Internet Protocole). Cette  adresse permet donc aux périphériques d’échanger des informations entre eux afin que nous puissions (entre autre chose) naviguer sur internet. Cependant il ne serait vraiment pas aisé ni agréable de retenir toutes ces suites de numéros des adresses IP pour « surfer sur le net ». Pour pallier ce problème, on utilise un nom de domaine qui « traduit » de manière plus intelligible et compréhensible une adresse IP. C’est le fameux NOM DE DOMAINE. Par exemple : www.dixit-graphiste.com plutôt que 213.186.33.2 ! avouez que c’est tout de même plus sympa ainsi !

Le nom de domaine est donc l’identifiant « lisible » (pour nous humains – les machines comprennent parfaitement les chiffres !) d’un site internet. Il est  composé de caractères alpha-numériques auxquels est accolé un préfixe et une extension

  • Le préfixe se trouve comme son nom l’indique avant le nom de domaine, c’est le fameux www. pour World Wide Web (que l’on traduit en français par « toile d’araignée mondiale ») et qui fait directement références à la multitude de ramifications entre tous les sites internet. Le préfixe www. tend cependant à disparaître au profit d’adresses web plus courtes sans le www.
  • L’extension se trouve elle, après le nom de domaine. Elle permet de donner une indication sur le type de site ou sa localisation (comme par exemple .com pour un site commercial ou .fr pour un site français). Il existe de nombreuses extensions en fonction de la nationalité : .be (Belgique), .ca(Canada), .hk (Hong Kong), .ch(Suisse), .us (États Unis), .eu (Europe), etc… Ou en fonction de la vocation du site : .gouv (gouvernement), .biz (Business), .online ou .net (internet), .co (communication / connexion), .com (commerce) etc… Et depuis quelques années déja on voit apparaitre des extensions plus spécifiques comme .paris ou .alsace 

Pour résumer,  Préfixe + Nom de domaine + Extension = Adresse du site internet, et plus précisément adresse URL du site. URL venant de l’anglais et signifiant Uniform Resource Locator, en français « localisateur uniforme de ressource ». C’est cette adresse qui permet d’identifier un site internet, de trouver sa localisation et de l’afficher sur votre terminal.

Par ailleurs, les URL sont aussi utilisées pour afficher d’autres informations que la page d’accueil des sites internet. Leurs « formats » sont alors différents, par exemple : 

  • Afficher une page dans un site : www.monsite.fr/page/
  • Afficher une image : www.monsite.fr/page/image.jpeg
  • Envoyer un mail : mailto:destinataire@mail.com
  • Transférer des données avec le protocole FTP : ftp://monserveur/
  • Téléphoner ou passer un appel Skype et bien d’autres encore…

Où et comment acheter un nom de domaine ?

Si vous souhaitez avoir votre propre site internet ou votre boutique en ligne, il vous faudra donc en tout premier lieu réserver votre nom de domaine auprès d’un registar (sans cela votre site n’aura pas d’existence légale !). Ce nom de domaine, c’est à vous de le choisir, cela peut être le nom de votre marque ou de votre société, ou même un nom complètement inventé. Il n’y a pas de restriction en la matière. Cependant en terme de webmarketing il vaut mieux privilégier un nom de domaine court, facilement mémorisable, en rapport avec votre activité et surtout UNIQUE : en effet, un nom de domaine déjà existant ne pourra pas vous être attribué et à l’inverse, une fois que vous aurez réservé et acheté votre Nom de Domaine, personne ne pourra l’utiliser à part vous (inutile donc de chercher à appeler votre site « amazon » ou « coca-cola »). 

C’est donc auprès des « registars » (ou registraire) que vous réserverez votre nom de domaine. Ces registraires sont des organisme accrédités, privés ou publics, chargés de gérer la réservation des noms de domaines sur internet. Ils s’assurent que votre nom de domaine est disponible et se chargent des démarches techniques  pour informer les autres registars que le nom de domaine que vous avez réservé n’est plus disponible lorsque vous passer commande auprès d’eux.  Il en existe de nombreux, qui proposent d’ailleurs parfois d’autres services comme la location de serveurs ou l’hébergement :  INTERNETBS, HOVER, DYNADOT, GANDI, OVH, IONOS, etc… 

Les tarifs pour la réservation d’un nom de domaine peuvent varier de quelques euros à plusieurs dizaines par an, en général aux alentours de 30 à 50 € / an. Le prix dépendant principalement du type d’extension choisit

Qu’est-ce qu’un serveur  ?

Une fois le nom de domaine réservé, pour que votre site internet puisse être visible sur internet (via son adresse URL comme nous l’avons vu précédemment), il doit être placé sur un SERVEUR. Le serveur informatique est un appareil, un dispositif informatique, qui permet l’accès à des informations sur le web, mais aussi de partager et stocker des données, consulter ses mails, etc…  Ces serveurs utilisent des langages informatiques qui leurs sont spécifiques et qui leur permettent de « dialoguer » entre eux pour fournir les informations demandées.

S’il est tout à fait possible d’avoir son propre serveur chez soi, cela demande malgré tout de solides connaissances dans les langages de programmation afin de le configurer correctement et surtout de le sécuriser pour éviter le piratage de données. De plus, lorsque le serveur est dédié à faire passer un très grand nombre d’informations, il faut qu’il soit placé dans un environnement très sain et refroidi en permanence. Cela demande donc une  grosse maintenance que d’avoir son propre serveur. C’est pour cela que l’on fait appel à un HÉBERGEUR.

Qu’est-ce qu’un hébergeur  ?

Les hébergeurs sont des sociétés qui possèdent un grand nombre de serveurs dans des environnements sécurisés et adaptés, qu’ils mettent à la disposition des entreprises ou des particuliers pour y « déposer » leurs sites internet. Ces sociétés s’occupent de toute la maintenance technique des serveurs, mais aussi de la sécurisation des données qu’ils hébergent et de leur sauvegarde pour palier à leur perte en cas d’incidents.

Il existe de nombreux prestataires en hébergement sur le marché : HOSTINGER, HOSTGATOR, BLUEHOST, GODADDY, OVH, etc… 

Les tarifs des hébergeurs varient en fonction du type de serveur choisi, de sa puissance, de sa rapidité, de la taille des bases de données utilisées, etc… il devra donc être choisi et adapté en fonction du « trafic » estimé (le nombre de personnes qui vont visiter votre site internet chaque jour ou chaque mois). Ces prix varient de quelques euros par mois à plusieurs centaines pour les serveurs les plus performants. Attention, ce pendant à ne pas se tourner vers des serveurs « lowcost » qui, s’ils sont peu chers effectivement, n’offrent que de faibles prestations de services, c’est alors la visibilité de votre site qui s’en ressentira !

 

Comment créer un site internet ?

Il existe de nombreuses possibilités différentes pour créer un site internet.

Si vous êtes à l’aise avec l’outil informatique et internet, vous pouvez passer par une solution « tout en un » qui propose la création de sites sur la base de modèles pré-définis en ligne. Vous n’avez en général qu’à déplacer des blocs de textes et d’images, les remplir et les agrémenter avec des couleurs. C’est une solution certes assez aisée car la prise en main de ces systèmes est en général assez simple, d’autant plus que ces packs proposent aussi l’hébergement et un nom de domaine. Mais attention, la plupart du temps vous n’avez qu’un choix limité pour votre nom de domaine, et l’URL de votre site est tronquée. De plus des publicités peuvent apparaître sur votre site ( à moins d’opter pour des offres Premium – plus chères évidemment). par ailleurs, si vous avez des besoins spécifiques, vous aurez certainement du mal à personnaliser votre site avec les extensions adéquats. Enfin, les capacités des serveurs qui hébergent votre site ne sont pas toujours à la hauteur, et plus dommageable encore, il arrive parfois que la structure des pages créées ne soit pas adaptées pour un bon référencement. Ce qui peut être très préjudiciable pour vous faire connaître des moteurs de recherche ! 

Par contre si vous souhaitez un site personnalisé, totalement à votre image et avec les fonctionnalités spécifiques à votre activité,  le mieux est donc de confier la création de celui-ci à une agence spécialisée ou un graphiste webdesigner. Ils créeront pour vous l’interface de votre site, soit en codant entièrement les pages, soit en partie en utilisant un gestionnaire contenu (CMS : Content Management System). Ils pourront gérer son fonctionnement, créer du contenu personnalisé, s’occuper de son référencement auprès des moteurs de recherche, gérer la maintenance de votre site, etc… 

En tant que spécialiste du gestionnaire de contenu WordPress, c’est bien entendu la solution que je vais vous proposer et vous détailler. 

Les 6 étapes pour créer un site internet :

  • Étape 1 : Réserver un nom de domaine et un hébergement
  • Étape 2 : Installer le gestionnaire de contenu
  • Étape 3 : Installer les modules et extensions spécifiques
  • Étape 4 : Créer l’interface et le contenu visible du site
  • Étape 5 : Préparer le site pour être bien référencé
  • Étape 6 : Faire connaitre son site internet

Étape 1 : Réserver un nom de domaine et un hébergement. 

Nous l’avons vu précédemment dans cet article donc je ne m’étendrai pas davantage, mais effectivement sans Nom de Domaine ni Hébergeur votre site web ne peut pas exister. Le nom de domaine étant le nom de votre site, l’adresse URL de celui-ci, et l’hébergement le « lieu » ou sera stocké votre site afin que l’on puisse y accéder à partir de n’importe qu’elle support sur internet.

Étape 1 : Installer le gestionnaire de contenu

Il existe donc plusieurs façons de créer un site internet. On peut le créer de A à Z en le  « codant » entièrement, mais cela demande de grandes connaissances en langages de programmation (Javascript, Json, Php, Mysql, HTML, CSS, etc…) et peut se révéler extrêmement fastidieux pour créer des designs ou des extensions spécifiques.  On peut aussi passer par des solutions « tout-en-un » comme nous l’avons vu plus haut, mais le résultat n’est pas toujours au rendez-vous même s’il est abordable, même pour quelqu’un de novice en programmation.

La solution la plsu intéressante donc, et aussi la plus utilisée (pour une grande majorité des sites que l’on trouve sur internet), c’est de passer par un CMS ou Gestionnaire de  

Un site efficace et bien pensé permet à une société ou une marque de se différencier de la concurrence et de gagner des parts de marché et du chiffre d’affaire.  A ce titre le site de votre entreprise ou de votre activité doit être attrayant, agréable à lire, facile d’utilisation et permettre une navigation fluide pour l’internaute. C’est ce qu’on appelle l’Expérience Utilisateur (UX)