C’est quoi un graphiste ?

That is THE question !

GRAPHISTE : DÉFINITION(S)

D’après le Dictionnaire, un graphiste est un “Dessinateur chargé de la conception de projets graphiques“, d’après Wikipédia c’est un “Professionnel de communication qui conçoit des solutions de communication visuelle“.

tablette graphique - dixit graphisteArtiste, dessinateur, maquettiste, concepteur graphique, infographedesigner graphique, publicitaire, conseiller graphique, illustrateur, etc. le graphiste est un peu tout cela à la fois. Son métier consiste à mettre en forme des éléments visuels (textes, formes, photos, illustrations, pictogrammes, etc.) pour véhiculer un message fort, percutant, original, au travers de supports visuels et d’outils de communication.

Ces outils de communication peuvent être institutionnels (logos, chartes graphiques, etc.), informatifs (plaquettes, brochures, cartes de visite, etc.), publicitaires (flyers promotionnels, affiches ou panneaux publicitaires, etc.) ou commerciaux (Site internet E-Commerce, etc.).

On distingue les supports dits “PRINT” (Affiches, dépliants, plaquettes, panneaux, covering véhicule…) qui nécessitent d’être imprimés pour être utilisés, des supports “NUMÉRIQUES” tels que les sites internet, les blogs, les bannières web, multimédia, etc… Bien que sur la forme les techniques de créations soient différentes et adaptées à chaque type de supports , sur le fond le travail de “mise en forme” et de “clarté de l’information à faire passer” de la part du graphiste reste le même.

Par la maîtrise des logiciels adaptés, un œil aiguisé, et un sens de “l’artistique” approfondi, le graphiste sait donc comment créer un outil visuel agréable à regarder, clair dans sa lecture, percutant dans son message, bref : EFFICACE !

Pour cela, il sait proposer à ses clients des choix de couleurs et de mises en formes adaptés, tout en respectant les désirs de son clients, les outils de communication déjà existants ou la charte graphique de l’entreprise, mais aussi les codes symboliques et culturels qui permettent de faire passer un message clair.

 ET LE GRAPHISTE FREELANCE ?

Il existe plusieurs spécialités chez les graphistes : le maquettiste est spécialisé dans la mise en page de documents, notamment pour l’édition. L’infographiste est spécialisé dans le travail de supports numériques. L’illustrateur créera des visuels vectoriels ou traditionnels, des mascottes ou des pictogrammes. Le spécialiste de la typographie va créer des polices de caractère, etc.

Pour autant, le Graphiste Indépendant, aussi appelé Graphiste Freelance se doit de maîtriser une grande part de ces spécialités voire toutes, car sa grande force est de pouvoir mener un projet de création visuelle de A à Z ; de la rencontre client et de la présentation du projet, jusqu’à son rendu final sur support print ou numérique, et ce, en passant par toutes les phases de création : étude du projet, proposition de maquettes, mise en page des éléments graphiques (photos, images, textes, etc.), créations d’éléments visuels (logos, pictogrammes, illustrations, photomontages, etc.), présentation au client, préparation du document pour l’impression et suivi de celle-ci le cas échéant, intégration des pages web à l’espace numérique d’hébergement du client dans le cas d’un site internet, etc.

Cette multitude de compétences est vraiment LE PLUS du Freelance, et donc du client final, car celui-ci n’aura, pour mener son projet à bien, qu’un seul et unique interlocuteur privilégié, capable de traiter toutes les facettes du projet et donc le plus souvent ouvert, réactif et surtout CRÉATIF.